Tel

06 62 12 27 49

Adresse mail

dieteticienneliberale@hotmail.fr

Horaires d'ouverture

Lun - Ven : 9h - 19h

Alimentation pauvre en FODMAP’S

L’alimentation pauvre en FODMAP’S est une méthode très efficace pour identifier les intolérances alimentaires responsables d’inconfort et/ou de douleurs abdominales chroniques, de ballonnements, de trouble du transit

Prendre des médicaments s’avère souvent insuffisant pour réduire ses symptômes

Bien souvent, livré à eux même, les personnes souffrants de cette pathologie ont des difficultés à identifier les aliments responsables et ont du mal à s’y retrouver parmi les milliers de conseils alimentaires existant sur le net ou sur les réseaux

Bien souvent, plein d’aliments sont supprimés sans apporter un bénéfice tout en augmentant le risque de développer des carences alimentaires, des phobies alimentaires, voire appauvrir son microbiote intestinal.

Le régime pauvre en Fodmap’s a été mis au point par une équipe de chercheurs australien au début des années 2000.

Depuis, plusieurs études cliniques internationales démontrent que cette alimentation permet de réduire:

  • douleurs, inconforts, ballonnements chez 85% des personnes
  • La diarrhée chez 83% des personnes
  • La constipation chez 2 personnes sur 3
  • Les nausées chez 2 personnes sur 3
  • Les flatulence chez 87% des cas

Que veut dire FODMAP’S

FODMAPS est un acronyme signifiant Fermentable Oligosaccharides Disaccharide Monosaccharide And Polyol

Les FODMAPS désignent un groupe de glucides à chaîne courte présents dans certains aliments. Ces glucides sont en effet fermentés par les bactéries du côlon et provoquent ces fameux symptômes cités ci-dessus

La méthode

La méthode FODMAP permet d’identifier avec précision le seuil de tolérance alimentaire. Les seuils sont différents d’une personne à une autre

Cette méthode se décompose en 3 étapes:

ETAPE 1 : Le régime pauvre en FODMAPs qui dure 6 semaines environ et dont l’objectif est de réduire de 50% minimum vos symptômes 

ETAPE 2  : phase de tests 

ETAPE 3 : La précision de vos intolérances et l‘élargissement de votre alimentation en fonction de vos tolérances

Mise en garde  : si ce régime est mal ou trop longtemps suivi il peut être inefficace, engendrer des carences alimentaires, déséquilibrer le microbiote (ou flore intestinale), faire perdre le plaisir de manger, voire développer des peurs ou phobies alimentaires

Il est donc indispensable de se faire aider par un diététicien formé